Dans le sac x Dans l’oeil du dragon

641_Dans le sac_Pitch.jpg

Au moment où on a commencé notre entreprise, les gens nous demandaient beaucoup : allez-vous un jour participer à l’émission Dans l’œil du dragon?

La réponse de Stéphanie était : peut-être dans 3 ans… Celle de Laurie : Jamais de la vie.

11 mois plus tard : Nous serons diffusé la semaine prochaine et on y retournerait tellement on a eu de plaisir...Mais avant d’en arriver à ce résultat, on est passé par toute une gamme d’émotion : peur, angoisse, procrastination, déni, envie de vomir et encore procrastination.

Petit résumé de ce périple. Au début, notre entreprise était vraiment quelque chose de récréatif pour nous. Nous ne nous considérions donc pas dans la même ligue que ceux que nous voyions dans les saisons précédentes de l’émission. Quelques mois et plusieurs sacs vendus plus tard, nous avons vu passé l’appel de candidature pour l’émission. Stéphanie a donc proposé qu’on s’inscrive et c’est par la suite tombé dans l’oubli.

Le jour même de la date limite pour les inscriptions, nous nous sommes inscrites sans grand espoir pour la suite. C’est donc à notre plus grande surprise/angoisse que nous avons appris que nous avions été sélectionnés pour participer à la 5e saison.

S’en ait suivi des nuits d’angoisse et des journées complètes à devoir faire ce que nous redoutions et repoussions depuis le début de la création de l’entreprise, notre bête noire, c’est-à-dire la comptabilité.

Nous avons passé 3 semaines durant le temps des fêtes a révisé nos chiffres et faire des prévisions financières (2 concepts très abstraits pour nous) pour finalement apprendre que ce processus pouvait se faire en moins de 24 heures avec l’aide d’un conseiller! (Ton Noël>notre Noël), mais après avoir visionné une multitude d’émissions des saisons précédentes, on voulait être certaines d’avoir l’air “intelligentes” à la télévision.

Ensuite, on a écrit un pitch de vente qu’on a pratiqué des millions de fois entrecoupés de fou rire (sérieux, on était crampés à juste dire “bonjour les dragons”) pour finalement changer tout notre discours la veille du tournage (Good job les filles!).  Ah oui, on focalisait beaucoup sur le fait de ne pas avoir l’air essoufflé lorsque nous allions descendre les marches du plateau de tournage, avez-vous remarqué comme tous les candidats ont l’air super essoufflés chaque fois?

 
 

Le jour J est enfin arrivé et on était sur l’adrénaline comme jamais! On a apporté nos cristaux, nos huiles essentielles, on a mis la musique de Destiny child (Survivor) dans le tapis pour faire des chorégraphies durant les temps d’attente, jusqu’à ce que la charmante équipe de production nous appelle pour nous dire que notre tour est venu de passer devant les fameux Dragons.  Ils nous ont amenés derrière les décors, là où on doit monter les marches pour ensuite être essoufflé en redescendant, c’est à ce moment que l’envie de vomir te prend. Heureusement, la régisseuse était là pour nous dire de profiter du moment et de nous faire du fun puisque nous avions épuisé toutes nos méthodes de relaxation (pouch-pouch aux fleurs de Bach, méditation, cohérence cardiaque, name it on les a toutes essayées).

Si vous avez envie de savoir si on s’est évanouie sur le plateau, écoutez l’épisode du 17 avril à 20h. ;)

PS : un gros merci à toute l’équipe de production d’avoir rendu cette expérience mémorable et d’avoir enduré nos chorégraphies de danse!

 
 
laurie barrette1 Comment